Chantier de recherche mené avec Viviane Hamon (anthropologue) et Lionel Rougé (géographe) co-financé par Leroy Merlin Source et l’Ademe, avec le soutien du Pavillon Blanc, centre d’art à Colomiers.

Les secteurs pavillonnaires situés en première couronne des villes ont l’avantage de concilier proximité urbaine et qualité de vie. Habités jusqu’à peu par celles et ceux qui, le plus souvent, les ont faits construire, ces pavillons sont progressivement transformés par les nouveaux acquéreurs afin de les adapter aux modes de vie contemporains. Afin de déterminer les modalités du ré-enchantement pavillonnaire, nous enquêtons auprès d’une douzaine de ménages vivant à Saint-Brieuc, Toulouse et Colomiers.

Ré-enchanter les premiers pavillons (1950-1970)

Planche contact Infos